• Projets financés en 2014

    Les évènements organisés ont permis de financier plusieurs projets en 2014, en voici ci-dessous une présentation en photos. Bravo et merci à tous les participants !

    Liste des projets :

    • Véhicule pour les enfants du foyer d'Om Koi

    • Bateau de ramassage scolaire pour les enfants de Thongyiang en Birmanie

    • Projet de reconstruction suite au typhon Haiyan aux Philippines

    • Équipements de la salle de classe culturelle Plong à Dongsalao

    • Bâtiment à 5 classes pour l'école de Kok Mun

     

    Description des projets

    Véhicule pour les enfants du foyer d'Om Koi

    Om Koi 1

    Dans le village d'Om Koi, dans les montagnes de la province de Tak en Thaïlande, un foyer accueille près de 40 enfants de 7 à 18 ans, issus de famille karens habitant dans des villages plus reculés ne disposant pas d'école. Ces enfants vont à l’école située à 3 km du foyer. La route n'est pas très longue, mais elle est sinueuse et dangereuse, surtout aux heures de pointe. C'est pourquoi le personnel du centre utilisait jusqu'à présent un véhicule type pick up pour les emmener et aller les chercher.

    En décembre dernier le véhicule a eu un accident. Heureusement, tout le monde s’en est sorti indemne, mais le véhicule était alors inutilisable.

    Om Koi 2

    Courant 2015, grâce à l'apport de la société MICHELIN et aux profits de la Guinguette du Mékong, organisée par la délégation de Bangkok à la Résidence de France, un nouveau véhicule (seconde main) va être acheté par le Père Sutee, responsable du foyer. Plus grand, il permettra d'emmener tous les enfants en un seul trajet. Il servira également au ravitaillement du foyer.

    Om Koi 3

     

    Bateau de ramassage scolaire pour les enfants de Thongyiang en Birmanie

    A Thongyiang en Birmanie, les enfants doivent effectuer un trajet en bateau pour aller à l'école. Les frais engendrés ne pouvant pas toujours être réglés par leurs parents, l'absentéisme était important. C'est ainsi que Soeur Soosai, responsable du programme de parrainage pour Enfants du Mékong, a lancé un projet de construction d'un bateau de ramassage scolaire afin de réduire ce coût de transport par 4.

    Dès le financement bouclé, la construction a démarré, mais quelques surcoûts sont apparus (heureusement moins de 1% du budget global). La délégation de Bangkok a permis de couvrir immédiatement ces dépenses supplémentaires.

    Et voici le résultat :

     Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014

    L'aménagement intérieur est sommaire mais suffit pour le trajet qui ne dure que 10 minutes. Toutes les conditions sont à présent réunies pour que les enfants aillent tous les jours à l'école.

    Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014

     

    Projet de reconstruction suite au typhon Haiyan aux Philippines

    Fin 2013, le typhon Haiyan n'a pas épargné les habitants les plus vulnérables du Nord de l'île de Negros, grande île montagneuse à l'Ouest de Cebu. Enfants du Mékong y a plusieurs programmes de parrainages et Sister Porfie, l'une des responsables locaux, a fait appel à l'association pour la famille de Michelle dont la maison, isolée dans la montagne (1h de moto et 20 min de marche), avait été très endommagée.

    Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014 Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014

    La famille y est malgré tout restée, n'ayant rien d'autre pour se protéger de la pluie. Sous l'impulsion de Sister Porfie et de la volontaire Enfants du Mékong, un projet est monté. Le financement venu de Bangkok a permis d'acheter les matériaux et de les acheminer sur site. Par ailleurs il a été fait appel à la solidarité des habitants du village : la mairie a prêté une camionnette, le fils aîné met la main à la pâte, ainsi que des habitants venus prêter mains fortes. Tout ce qui peut être récupéré de l'ancienne maison est utilisé.

    Et en janvier 2015, la jolie petite maison de 15 m², simple mais solide, est terminée, faisant la joie de toute la famille !

    Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014

    Pour l'améliorer encore, ils ajouteront bientôt 2 petits appentis en bambou à l'extérieur, pour un coin cuisine et un coin salle de bain. C'est un grand pas en avant pour cette famille de 5 enfants qui doit faire face à de nombreuses difficultés : le père est malade et ne peut pas travailler, son fils aîné le remplace dans les champs, au détriment de sa propre éducation. Michelle, la deuxième, marche 2 heures tous les jours pour aller à l'école. Elle est courageuse, motivée et a des résultats scolaires prometteurs. Espérons qu'elle ira au bout des ses études pour aider ensuite le reste de sa famille !

    Et un toit était pour eux un premier pas essentiel sur ce chemin.

    Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014

     

    Équipements de la salle de classe culturelle Plong à Dongsalao

    Le projet se situe dans le village de Bandongsalaokao, proche de Kanchanaburi. Ce village se trouve dans la zone de Seesawad et est composé d’environ 300 habitants Plongs, Karens et Thaïs. Les Karens-Plongs représentent l’une des ethnies originaires de la Birmanie et vivant dans les villages de montagne. Ils sont arrivés il y a plus d’un siècle déjà et se développent à l’écart du gouvernement. Leur timidité et leur humilité ne les aident pas toujours à s’estimer comme un peuple à part entière. Ils sont essentiellement bouddhistes et leur langue maternelle est le plong, une langue qui s’écrit, mais très peu d’enfants peuvent aujourd’hui le lire et l’écrire (ils vont à l'école thaï), contrairement à leurs aînés.

    Dans le cadre des actions déjà mises en place par les communautés locales (bouddhistes et chrétiennes via le DISAC), des cours de langue Plong sont organisés, mais ni l'horaire ni le lieu ne sont fixes, rendant un suivi régulier difficile.

    Le père Prasit est le directeur du DISAC (Diocese Social Action Center) de RachaburiLe père Prasit est le directeur du DISAC (Diocese Social Action Center) de Rachaburi

    Il a donc été décidé de lancer le projet de construire une salle de classe permettant au moine d’enseigner à une vingtaine d’enfants entre 5 et 16 ans tous les week-ends, ainsi qu’à des adultes les jours de Wan Phra, il s’agit des jours « saints » des moines bouddhistes, il y en a quatre dans le mois.

    Avec l'aide des villageois et du responsable du sous-district, les travaux ont pu commencer. Cette salle de classe se situe à proximité du temple bouddhiste du village.

    Temple bouddhiste du village

    La fin des travaux a été financée grâce à Enfants du Mékong. La délégation de Bangkok a permis l'équipement de cette salle de classe (bureaux, chaises, tableaux etc...).

     

    Bâtiment à 5 classes pour l'école de Kok Mun

    Dans le cadre des 2 Défis du Mékong de 2014 (Marathon de Bangkok et Semi-Marathon d'Angkor), les participants ont pu lever un montant équivalent à la construction de 2 salles de classes sur 5 (voir article précédent sur ce lien). Toutes les infos concernant ce projet sur la page dédiée.

     

    Projets financés par la Délégation de Bangkok en 2014